Infographie Covid Allianz Tsc 1

Lutter contre la pollution plastique pendant le confinement

La crise mondiale du COVID-19 a des conséquences sur les individus, les entreprises et les services publics. La priorité donnée à la santé, à la sécurité et au respect des règles d’hygiène nous oblige tous à changer nos modes de vie et nos habitudes pendant la période de confinement.

Mais, de façon inquiétante, nous constatons que ces adaptations ont tendance à se traduire par des actions qui peuvent conduire, à court terme, à une explosion de la quantité de plastiques déversée dans nos océans.

  • L’utilisation des sacs en plastique augmente, sous l’influence des producteurs de plastique qui exploitent les craintes légitimes des consommateurs en matière d’hygiène pour lutter contre l’interdiction des sacs en plastique, de plus en plus répandue dans le monde.
  • Les articles à usage unique, tels que les boîtes de nourriture à emporter, les gobelets, les gants, etc. sont trop souvent jetés à l’extérieur après usage, sur la voie publique ou dans la nature.
  • Les fruits et légumes vendus sous emballages plastiques font leur grand retour.
  • Les services de livraison en ligne et les services de livraison de nourriture à domicile, qui sont de grands utilisateurs d’emballages en plastique, explosent.
  • Le taux de recyclage a tendance à diminuer, car les marchés du recyclage du plastique sont soumis à des pressions et à une demande plus faible en raison de la baisse des prix du pétrole qui rend le plastique « vierge » plus compétitif.
  • Dans certaines villes, on constate des perturbations des services de ramassage et de gestion des déchets, les travailleurs du secteur étant affectés à d’autres tâches prioritaires ou protestant contre le manque d’équipement et l’exposition au virus.

Malgré les circonstances difficiles et tout en respectant les règles d’hygiène et de sécurité qui doivent rester primordiales, nous devons faire tout notre possible pour que la réduction des déchets plastiques reste une priorité.

Nos conseils

Voici donc quelques trucs et astuces pour poursuivre la lutte contre la pollution plastique océanique pendant le confinement.

Recyclage 1

Continuez à trier vos déchets plastiques.

Si les services de gestion des déchets sont réduits dans votre ville, vous pouvez stocker les déchets plastiques dans des sacs poubelles résistants.

Tsc 1

Utilisez votre gourde personnelle.

Lavez-la régulièrement au lave-vaisselle et ne la prêtez à personne.

Tsc2

Utilisez des sacs de lavage pour éviter le rejet de particules microplastiques dans l’eau.

Ils doivent être utilisés pour laver les vêtements en fibres synthétiques.

Tsc3

Choisissez des produits vendus en format familial.

Refusez les emballages individuels suremballés.

Tsc4
Apprenez à vos enfants les menaces de la pollution par le plastique. Utilisez le temps supplémentaire pour des activités de sensibilisation, passionnantes et amusantes comme celles-ci.
Tsc5

Jetez correctement les masques et les gants à usage unique.

Gardez-les dans un sac poubelle solide et hermétique que vous jetterez dans la poubelle des ordures ménagères. Ne les jetez pas à l’extérieur. Ne les mettez pas dans la poubelle de recyclage.

Tsc6

Utilisez votre propre sac en tissu réutilisable pour faire les courses.

Vous pouvez le laver à 60° après chaque utilisation.

Tsc7

Jetez vos mégots de cigarettes dans les poubelles de rue

Ne les jetez pas dans les caniveaux ou les égouts, où ils vont polluer jusqu’à 500 litres d’eau par mégot.

Tsc8

Cuisinez plutôt qu’acheter des plats préparés industriels

Profitez du confinement pour préparer vous-même vos goûters, gâteaux, desserts, etc.

Téléchargez l’infographie ‘COVID-19 et pollution plastique’

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email