Floating marine macro-litter in the North Western Mediterranean Sea: Results from a combined monitoring approach

Flagmr
Must Read
Catégorie : Détection et Caractérisation
Date :2 octobre 2020
Avis TSC : Détection et surveillance des déchets plastiques à terre commencent à s’organiser, même avec de l’imagerie satellite pour les décharges sauvages. C’est beaucoup plus compliqué pour les déchets marins flottants, car les surfaces à investiguer sont beaucoup plus étendues et beaucoup moins peuplée. Pour l’instant, l’imagerie satellite n’est pas capable de faire un monitoring autonome, des observations humaines ou des prises de vue par bateau ou par avion sont nécessaires. L’utilisation des drones est arrivée naturellement dans cette problématique en apportant une solution de prise de vue aérienne « low cost » et facile à mettre en œuvre. Cette étude très simple fais la comparaison entre les observations humaines, à bord d’un bateau, et celles réalisées par un drone sur différentes campagnes. La comparaison des résultats montre une bonne similitude. Ceci indique que l’utilisation des drones avec un simple système de caméra et tout à fait envisageable pour surveiller des zones marines étendues avec un minimum d’investissement matériel et humains. À terme, l’analyse semi-automatique ou automatique des images devrait permettre d’améliorer encore la productivité du système.
Garcia-Garin, Odei; Borrell, Asuncion; Aguilar, Alex; Cardona, Luis; Vighi, Morgana.
Marine pollution bulletin : 159
The aim of the present study was twofold: (i) to validate the drone methodology for floating marine macro-litter (FMML) monitoring, by comparing the results obtained through concurrent drone surveys and visual observations from vessels, and (ii) to assess FMML densities along the North Western Mediterranean Sea using the validated drone surveys. The comparison between monitoring techniques was performed based on 18 concurrent drone/vessel transects. Similar densities of FMML were detected through the two methods (16 items km(-2) from the drone method vs 19 items km(-2) from the vessel-based visual method). The assessment of FMML densities was done using 40 additional drone transects performed over the waters off the Catalan coast. The densities of FMML observed ranged 0-200 items km(-2). These results provide a validation of the use of drones to monitor FMML and contribute to increasing the knowledge about the density of FMML in the North Western Mediterranean Sea.