Recycling Plastic Waste for Environmental Remediation in Water Purification and CO2 Capture

Catégorie : Recyclage Chimique des Déchets Plastiques
Date :14 août 2020
Avis TSC : Cet article montre comment utiliser les déchets plastiques à base de polystyrène expansé, principalement, en les modifiant chimiquement afin de créer des polymères hyperbranchés. Ces matériaux ont la particularité d’être très absorbants vis-à-vis de nombreuses molécules. Ils se comportent comme le carbone, le charbon actif, les zéolithes ou des complexes organométalliques. Les auteurs ont montré que ce nouveau matériau peut absorber des colorants, des métaux comme l’arsenic et même du CO2. Comme toujours dans ce type d’application pour dépolluer par adsorption des polluants sur une matrice, se pose la question : comment gérer la fin de vie du matériau chargé en matières toxiques. Certains polluants, comme les métaux, ne disparaîtront pas une pyrolyse ou une incinération, il faudra donc les gérer d’une autre façon.
Dong, Xinxin; Akram, Ammara; Comesana-Gandara, Bibiana; Dong, Xinfei; Ge, Qingchun; Wang, Ke; Sun, Shi-Peng; Jin, Baosheng; Lau, Cher Hon.
ACS Applied Polymer Materials : 2 (DocId: 7) 2586–2593.
The synthesis of hyper-cross-linked polymers (HCPs) is typically achieved using costly reagents. This study demonstrates the utilization of a plastic waste, Styrofoam, to create a series of HCPs through a one-pot Friedel-Crafts reaction. The influence of substrate, catalyst, and cross-linker ratio was investigated to yield HCPs with Brunauer-Emmett-Teller (BET) surface areas up to 1199 m(2)/g. We exploited this recyclate HCP for carbon capture from flue gas, dye removal, and As(V) sequestration from water. The adsorption capabilities of this cost-effective adsorbent were comparable to and surpassed current state-of-the-art nanoporous materials such as metal-organic frameworks (MOFs), activated carbon, zeolites, and other HCPs.