AUTOUR DE LA POLLUTION PLASTIQUE OCÉANIQUE

Depuis les années 50 nous n’avons eu de cesse de développer un mode de vie basé sur la consommation et le jetable. Dès les années 70 des chercheurs étudiaient la présence de débris plastiques dans des zones reculées de l’océan.

Comment cela se fait-il ? Qu’est ce que la pollution océanique ?
Quels sont ses impacts sur l’environnement et ses risques pour la santé ?
Vous trouverez les réponses à ces questions ici !

Le cycle du plastique

Mais comment se comporte un déchet dans l’environnement ?
Pourquoi est-ce si grave et pourquoi souhaitons nous enlever ces déchets du milieu naturel ?

Grâce à ce petit jeu, tu vas pouvoir reconstituer le cycle de vie d’un objet en plastique et son devenir lorsqu’il se retrouve dans l’environnement naturel.

Parce que le plastique, ce n’est pas juste un problème esthétique !

Cycle Du Plastique

Les fleuves les plus pollués de la planète

L’eau circule sur la Terre à travers un cycle perpétuel.
L’eau de l’océan, des lacs, des rivières s’évapore, se condense et forme des nuages. En rencontrant l’air froid, ces nuages se transforment en pluie ou en neige, selon la température de l’air et l’altitude. En tombant sur terre ces précipitations viennent remplir les nappes souterraines, les ruisseaux, les rivières, les fleuves et la mer.

Une goutte d’eau tombée en montagne aura de grande chance de se retrouver en mer en suivant la pente et le circuit des cours d’eau, jusqu’à l’océan.

Ce trajet peut malheureusement être emprunté par tout corps dérivant tel qu’un déchet en plastique.
Si un déchet se retrouve dans l’environnement, même au cœur des terres, il pourra être poussé par le vent, rejoindre un fleuve, puis l’océan.

Une fois dans l’océan, s’il n’a pas coulé ou ne s’est pas fait mangé par un animal, le déchet va faire un long voyage au grès de la houle et des courants jusqu’au cœur de l’océan : le gyre océanique.

Le gyre océanique est un tourbillon océanique formé par un ou plusieurs courants, sous l’effet de la rotation de la Terre.

Il y a cinq gyres principaux (Atlantique nord, Atlantique Sud, Pacifique Nord, Pacifique Sud et Océan indien).

Au moment des migrations ou pour se nourrir, ces tourbillons naturels sont utilisés par différentes espèces pour réaliser de grandes distances, sans se fatiguer, c’est le cas notamment de la tortue Luth.
C’est également dans ce gyre que vont être piégés les débris plastiques marins.
Une fois dans le gyre, ces débris de tailles microscopiques, seront à priori impossible à récupérer.

Le but du Manta est de récupérer ces déchets avant qu’ils ne coulent ou ne rejoignent le gyre.

A votre avis, quel pourrait être son lieu d’intervention ?

De drôles de poissons se sont retrouvés dans l’océan. L’infographie complète présente leurs impacts sur le milieu.

Sous forme de jeu, il faut deviner à quel objet correspond chaque ombre chinoise et quels en sont les impacts sur l’environnement.

Panneau Depart Droles De Poissons
Reponses Droles De Poissons