Ces quatre types de plastique représentent à eux seuls près de la moitié des déchets océaniques

Chaque année, de 8 à 12 millions de tonnes de déchets terminent dans les océans. Afin de savoir quelles activités humaines contribuent le plus à la pollution plastique marine, des chercheurs de l’université de Cadix en Espagne ont révélé que 80 % des déchets océaniques sont constitués de plastique, dont 44% proviennent seulement de quatre articles.

“Nous nous attendions à ce que le plastique soit le matériau prédominant des déchets marins, mais nous avons été choqués de découvrir que les sacs, les bouteilles, les récipients alimentaires et les couverts, ainsi que les emballages, représentent près de la moitié des objets fabriqués par l'homme à l'échelle mondiale.”

Carmen Morales Chargée de recherche au Marine Litter Lab de l'Université de Cadix.

Sacs, bouteilles, emballages, récipients alimentaire sont ainsi les bêtes noires de nos océans. Pour contrer ce problème, les états commencent petit à petit à mettre en place des solutions pour limiter les plastiques à usage unique, comme en France, où les objectifs pour la fin du plastique jetable sont fixés à 2040.