The SeaCleaners, partenaire technique et scientifique de la Décennie de l’ONU pour les sciences océaniques au service du développement durable

UN DECADE

L’association The SeaCleaners est fière d’avoir été reconnue comme membre à part entière par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO qui assure la coordination de cette Décennie (2021-2030).

Dans ce cadre, nous nous engageons à devenir un acteur à part entière de cet immense élan en faveur de l’océan. Comment ?

Partenaire technique et scientifique actif donc ! En outre, pendant ces dix prochaines années, nous mènerons des projets de sensibilisation du grand public et de coopération internationale avec des pays d’Asie du Sud-Est notamment. Des mobilisations dans le monde entier afin de contribuer, à notre échelle, à la mise en œuvre de solutions pour atteindre l’Objectif de développement durable 14.

Proclamée en décembre 2017 lors de la 72ème Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le lancement officiel de la Décennie a eu lieu le 1er juin 2021.

Appuyer les efforts visant à inverser le cycle de déclin de la santé de l’océan et créer de meilleures conditions pour le développement durable de l’océan, des mers et des côtes est le principal objectif de cette Décennie.

Il s’agit, au cours des dix prochaines années, de coordonner des programmes de recherche, de systèmes d’observation, de développement des capacités, de planification de l’espace maritime et de réduction des risques marins afin d’améliorer la gestion des ressources de l’océan et des zones côtières. Le but est également d’encourager la communauté scientifique, le public et les responsables politiques à changer leur façon de penser dans la perspective d’un changement réel.

Les six objectifs sociétaux à atteindre sont les suivants :

 

La Décennie des Nations Unies pour les Sciences océaniques au service du Développement durable permettra d’accélérer la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable 14 pour la conservation et l’exploitation durable de l’océan, des mers et des ressources marines. Dans ce contexte, le Conseil Scientifique International de The SeaCleaners trouve toute sa légitimité. Il traduit en effet la volonté de l’association de mettre en place une démarche scientifique rigoureuse afin d’agréger les connaissances nécessaires à nos projets. De quoi offrir à la communauté scientifique internationale une opportunité précieuse : celle de collecter des données de qualité sur les thèmes d’études majeurs relatifs à la pollution plastique marine.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : https://oceandecade.org/