Le pôle scientifique

Vision

Le pôle scientifique de The SeaCleaners a vocation à :

  • collaborer avec la communauté scientifique internationale afin de contribuer à enrichir les connaissances sur le problème de la pollution plastique marine ;
  • apporter toutes les connaissances scientifiques nécessaires à la réalisation optimale des activités des autres pôles de l’association, en particulier le pôle technique, afin d’optimiser les campagnes de collecte des déchets en mer, et le pôle éducation, pour la mise en place d’activités pédagogiques et de sensibilisation étayées par des données scientifiques sur la pollution plastique.

études

Collaboration

Gpml

The SeaCleaners est membre du Partenariat Mondial sur les détritus marins.

Missions

COMPRENDRE la pollution plastique marine :

  • Afin de permettre la mise en place de solutions pragmatiques basées sur des connaissances validées scientifiquement

PARTAGER ces connaissances avec le plus grand nombre :

  • Afin d’accélérer leur développement et les prises de conscience individuelles et collectives.
  • Les données collectées par The SeaCleaners seront mises à disposition en OpenData est viendront compléter les données déjà présentes dans les bases internationales et européennes.

FÉDÉRER les interactions entre scientifiques, politiques et citoyens :

  • Afin de faciliter la mise en œuvre des actions préventives et curatives visant à réduire la pollution plastique marine.

Actions

Conseil Scientifique International (CSI) composé de chercheurs reconnus internationalement pour leurs travaux scientifiques en lien avec la pollution plastique marine :

  • Afin de fixer les orientations thématiques de l’association, de réaliser des synthèses/avis stratégiques, de coordonner les missions scientifiques embarquées à bord du Manta et de faciliter l’intégration des réseaux scientifiques locaux.

Missions scientifiques embarquées à bord du Manta et d’autres navires associés (6 à 10 scientifiques par mission) :

  • Mise à disposition du Manta comme plateforme de recherche aux équipes de recherches institutionnelles.
  • Mise à disposition d’équipements océanographiques de base et spécifiques à l’étude de la pollution plastique.

Campagnes exploratoires préliminaires aux campagnes de collecte :

  • Afin de compléter les connaissances sur la zone étudiée et d’établir un réseau de contacts.
  • Veille sur la littérature scientifique et les projets.
  • Centre de ressources.

Etudes Scientifiques et Techniques spécifiques :

  • Sur des briques technologiques nécessaires à l’optimisation du Manta : capteurs, modélisation, routage…
  • Sur des projets d’intérêt global concernant la pollution plastique.