Un défi technologique

De par la combinaison des technologies de propulsion, de production d’énergies de sources renouvelables ou de valorisation des déchets, et les missions auxquelles il est destiné, le MANTA est un navire unique et complexe.
Un projet unique à innovations multiples !

Le consortium technique

Un consortium technique a été mobilisé pour relever le défi technologique que représente la conception et la construction du premier navire géant collecteur de macro-déchets plastiques.

Le consortium regroupe nos partenaires, et également des prestataires, qui ont souhaité nous apporter leurs expertises et leurs moyens humains et matériels, dans leurs domaines de compétences respectifs, pour collaborer au projet.

Les études techniques

La première phase du projet qui consistait en la réalisation des études de faisabilité du navire a été finalisée début 2018. Ces études posent les bases d’un concept global et cohérent d’un navire collecteur de macro-déchets.

Suite à la réalisation d’essais en soufflerie en juin 2018 pour valider le système propulsif vélique et sa compatibilité avec l’utilisation d’éoliennes, des études de développement des gréements automatisés ont été lancées.

Par ailleurs, en parallèle des études hydrodynamiques qui ont également été réalisées afin d’optimiser le nombre et la forme des coques et de leurs appendices, des études d’architecture navale ont permis d’avancer sur le dimensionnement structurel, la définition et l’intégration des équipements et systèmes embarqués et l’évaluation des besoins énergétiques du MANTA.

Enfin des études d’intégration énergétique visant à identifier les technologies de production d’énergie de sources renouvelables et à optimiser leur intégration sont en cours.

Le consortium technique

Manta Innovation
USINE / TRAITEMENT
ARCHITECTE NAVAL
STRUCTURE
CLASSIFICATION
DESIGNERS
AÉRO-HYDRO DYNAMIQUE