Zones d'intervention

Notre association The SeaCleaners pense nécessaire d’apporter une solution corrective en récoltant les déchets encore flottants avant qu’ils ne se dégradent et viennent enrichir les gyres océaniques et les fonds marins.

Le MANTA ira dans les zones où l’on trouve les densités de déchets les plus importantes, c’est-à-dire les estuaires ou les embouchures des grands fleuves identifiés comme étant les plus polluants de par le monde. Un article du National Geographic indique en effet que « 10 fleuves seraient responsables de 88 à 95 % de la déverse océanique mondiale de déchets en plastique de toutes les tailles » (Note : ces fleuves sont principalement localisés en Asie, en Afrique et en Amérique du sud).

Le ciblage se fera à partir d’images satellites que nous allons collecter mais également à partir des campagnes exploratoires mises en place par The SeaCleaners, et de données provenant d’autres associations, et de tous les autres organismes spécialisés prêts à nous supporter dans nos actions.

Carte Collecte 1