Les députés français votent pour le Manta !

Présents sur l’ensemble des océans, les espaces maritimes français s’étendent sur plus de 10 millions de km², faisant de la France la 2ème puissance maritime mondiale.

Les enjeux économiques, sociaux et géopolitiques de ce véritable empire océanique sont majeurs.

A l’Assemblée nationale, une équipe de députés a été ainsi mise en place pour porter l’ambition maritime du pays. Présidée par la députée de Gironde Sophie Panonacle, déjà à l’initiative de la Fête de la Mer et des Littoraux, ce « Team Maritime » a pour objectif de promouvoir une politique de la mer volontariste pour la France, en interaction constante avec les acteurs maritimes publics, privés… et associatifs.

C’est dans cette perspective que le président de The SeaCleaners, Yvan Bourgnon, a présenté les actions de l’association et son projet emblématique le Manta aux députés du Team en janvier dernier.

Né en France, développé par un consortium composé à 90 % d’entreprises, de centres de recherches universitaires et de laboratoires hexagonaux, le Manta est en effet un porte-étendard du savoir faire tricolore en matière de technologies de dépollution marine.

Doté d’une combinaison de plusieurs technologies de production d’énergies renouvelables pour réduire son empreinte carbone, il incarne également l’engagement de la France dans la décarbonation des navires et la promotion de l’économie circulaire.

A l’issue de ces échanges en visioconférence, le Team maritime a été séduit par cette aventure écologique pionnière à la portée mondiale et a apporté son soutien sans réserve au projet, saluant « une réponse à la fois concrète et innovante à l’urgence de la protection des écosystèmes marins. »

Ce soutien devrait se traduire prochainement par des rencontres gouvernementales qui permettront d’accélérer le déploiement international de l’association.