La pollution plastique

Quelles sont les causes de la pollution plastique ?
Quelles en sont les conséquences pour l’Océan ?
Pourquoi les chiffres de la pollution plastique sont-ils affolants ?
Quels animaux sont les plus exposés à la pollution plastique ?
Comment la pollution plastique compromet-elle les Objectifs de Développement Durable (ODD)?
En moins de 10 minutes, les clés pour comprendre la pollution plastique et agir.

Le plastique, une incroyable innovation… 

🐘 Les premiers vrais plastiques sont apparus dans les années 1860. Alexander Parkes invente la Parkésine, le premier plastique connu : une matière partageant les propriétés de l’ivoire d’éléphant (solidité) et de l’écaille de tortue (malléabilité).

🧴 De nouveaux plastiques apparaissent pendant la guerre : le PVC apporte le confort dans les maisons. Le développement du PET s’accélère en 1978 quand Coca-Cola remplace son iconique bouteille en verre par une bouteille plastique à usage unique.

💣 Dès lors, le plastique envahit notre quotidien à une vitesse impressionnante. De 1950 à 2017, on estime que 9,2 milliards de tonnes de plastique ont été produites dans le monde.

📈 Plus de la moitié de tous les plastiques ont été fabriqués depuis 2000. Selon les estimations de l’ONU, cette production mondiale pourrait plus que doubler d’ici 2050.

▶️ Aujourd’hui, sur les plus de 400 millions de tonnes de plastique produites par an dans le monde,
🍬 40% sont utilisés pour les emballages alimentaires, 

🏗 ️18 % dans le secteur du bâtiment
👗 17% dans le secteur du textile. (Atlas du Plastique, 2020). 

…devenue source majeure de pollution 

🥡 C’est l’ère du tout-jetable : 40% de tous les plastiques produits sont jetés au bout d’un mois. 

🗑️ Une fois que les plastiques deviennent déchets, 10% seulement sont véritablement recyclés à l’échelle mondiale, et 32% finissent dans la nature et notamment dans l’Océan. 

🚚 On estime qu’entre 9 à 14 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversées chaque année dans l’Océan, c’est 17 tonnes ou l’équivalent d’un camion poubelle, chaque minute.

☣️ Les plastiques constituent la fraction la plus importante, la plus nocive et la plus persistante des déchets marins, représentant au moins 85 % du total des déchets marins.

Et cela n’est pas prêt de s’arrêter 

📈 Si aucune mesure urgente n’est prise, les quelque 9 à 14 millions de tonnes de plastique qui pénètrent actuellement dans l’océan chaque année tripleront au cours des vingt prochaines années. 

🚩 Cela signifie qu’entre 23 et 37 millions de tonnes de plastique se déverseront dans l’océan chaque année d’ici 2040. 

🤯  Cela équivaut à 50 kilogrammes de plastique par mètre de côte dans le monde. 

Pourquoi faut-il protéger l’Océan ?

🌏 Recouvrant 70% de notre planète bleue, l’Océan est indispensable à notre survie

💨 Les planctons de l’Océan absorbent 30% du CO2 de la planète et produisent plus de 50% de l’oxygène que nous respirons.

🌡️ L’océan est le thermostat de la planète : ses courants redistribuent l’excès de chaleur travers le globe, réduisant les écarts de température entre les pôles et l’équateur, et ses échanges font de l’Océan un puits de carbone.

Quel est l’impact de la pollution plastique sur les animaux marins et la biodiversité marine ?

🐡 Les animaux marins, la biodiversité marine sont les victimes les plus immédiates et visibles de la pollution plastique.

🐢 Plus d’1,5 million d’animaux marins en meurent chaque année : étranglés, étouffés, affamés, mortellement blessés.

🐬 90% des espèces marines sont impactées par la pollution plastique : du plancton aux grands prédateurs (soit 3800 espèces au total)

🐳 Les taux de mortalité causés par des débris plastiques peuvent aller jusqu’à 22% pour les cétacés et presque 50% pour les tortues marines

Plastique et santé humaine : que sait-on ?

⚛️ Un homme adulte ingérerait et inhalerait jusqu’à 121 000 microparticules de plastique par an.

☣️ Nous sommes exposés à des produits toxiques, dont des perturbateurs endocriniens, à tous les stades du cycle de vie du plastique.

😷 Les conséquences possibles sur la santé d’un contact quotidien avec les substances hormone-actives présentes dans le plastique sont nombreuses : cancers, stérilité, asthme, trouble du développement de l’embryon…

🔬 L’impact de la pollution plastique sur la santé humaine est un sujet d’étude récent, et nécessite de développer urgemment des connaissances scientifiques sur leurs réels impacts sur notre santé, notre système immunitaire, endocrinien, respiratoire ou encore notre ADN.

Quel rôle joue le plastique dans le réchauffement climatique ?   

🏭 Les plastiques sont fabriqués à plus de 90 % partir de combustibles fossiles (pétrole, gaz). Leur production, leur transport et leur transformation sont des processus fortement émetteurs de gaz à effet de serre. 

🛢️ Selon les projections, la production de plastique pourrait atteindre l’équivalent de 20% de la consommation de pétrole d’ici 2050 et représenter 10 à 13% du budget carbone mondial à ne pas dépasser pour contenir la hausse des températures à 1,5°.

♨️ Même à la fin de leur vie, les déchets plastiques continuent à libérer des gaz à effet de serre pendant leur incinération ou en se dégradant dans l’environnement, notamment dans les océans. Cette production de gaz à effet de serre s’accroît encore lorsque ces plastiques sont exposés au soleil. Et plus le plastique se dégrade en petits morceaux, plus il produira de gaz. 

Pourquoi la pollution est-elle une inégalité sociale, économique et sanitaire ? 

🛍️ Les pays plus riches produisent plus de déchets plastiques qui sont souvent envoyés dans les pays moins développés. Un citoyen américain produit en moyenne 8 fois plus de déchets plastiques qu’un citoyen chinois.

⚙️ Dans les pays en développement, les communautés locales n’ont pas toujours les structures, ni les capacités de financement pour gérer le fardeau environnemental, sanitaire, social et culturel de la pollution plastique.  

🚿 La pollution plastique contribue à perpétuer ces inégalités en mettant en péril l’accès à l’eau potable, le contrôle des nuisibles et des maladies.  

Combien pèse la pollution plastique sur l’économie mondiale ?  

💸 Le coût de la pollution plastique pour les industries du tourisme et de la pêche est estimé à 13 milliards d’euros chaque année. 

💵 D’ici 2040, les déchets plastiques devraient présenter un risque financier annuel de 670 milliards de dollars US pour les entreprises et les gouvernements qui devront en supporter les coûts de gestion aux volumes prévus. 

🆘 Une baisse de 1% à 5% de la fourniture de services écosystémiques marins (= toute la valeur économique des services rendus par la mer) en raison de la pollution par le plastique équivaut à une perte annuelle de 500 milliards à 2 500 trilliards de dollars

Pollution plastique : mais que fait la police (dans le monde) ?   

🚥 Plus de 60 pays sur tous les continents ont adopté des politiques visant à réduire la pollution par les plastiques (taxes, accords avec les distributeurs ou interdictions). 70% d’entre eux sont des pays dits “du Sud”.  

🇧🇩Le Bangladesh a été le premier pays au monde à bannir les sacs en plastiques fins 

🏆 En 2008, le  🇷🇼 Rwanda a interdit l’utilisation de matériaux d’emballage plastique, suivi par le 🇰🇪Kenya et le 🇲🇦 Maroc dans des mesures similaires. 

🇫🇷 La France vise à ne plus utiliser d’emballages plastiques à usage unique d’ici 2040, et a déjà interdit les microbilles des cosmétiques, les couverts jetables et le suremballages de certains fruits et légumes. 

 🇺🇳 En 2022, l’Assemblée des Nations unies pour l’Environnement a voté une feuille de route vers un accord international juridiquement contraignant pour réduire la pollution plastique qui devrait voir le jour en 2024. 

Que deviennent nos déchets plastiques une fois jetés ? 

🕳️ A l’échelle mondiale : 40% des déchets plastiques sont enfouis dans des décharges qui doivent être suffisamment bien encadrées pour s’assurer que les composés chimiques des déchets ne polluent pas les sols ou les nappes phréatiques. 

🌊 32% finissent dans la nature, et notamment dans l’Océan 

🔥 14% des déchets plastiques sont brûlés dans des incinérateurs, pour être transformés en combustibles. Cette incinération peut générer des polluants atmosphériques ainsi qu’un résidu toxique appelé “le mâchefer”.  

♻️ Seulement 14% des déchets plastiques sont triés, et 10% sont véritablement recyclés.  

Seulement 10% des déchets plastiques sont recyclés ! Pourquoi?   

🧃Tous les plastiques ne se recyclent pas. Si le PET (ex : bouteilles) et le PEHD (ex bidons opaques) se recyclent facilement, les autres plastiques (ex : les pots de yaourt en polystyrène) ne se recyclent pas ou mal.  

💸 Recycler a un coût, souvent plus élevé que la production de matière plastique vierge 

⚖️ Notre production et consommation de plastique dépassent largement notre capacité à traiter convenablement les déchets plastiques.

Objectifs de Développement Durable et pollution plastique 

Que sont les ODD ? 

🌐 Les 17 Objectifs de développement durable (ODD) ont été adoptés par les Nations unies en 2015.  

💪 Ils sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la Planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité d’ici à 2030. 

📅 Tous les pays doivent mettre en œuvre l’intégralité de l’agenda, avec le même degré d’ambition, tout en tenant compte de la variété des situations. Ils sont invités à rendre compte annuellement de leurs progrès devant les Nations unies.

⚠️  La pollution plastique compromet la réalisation de plusieurs ODD. 

Comment l’action de The SeaCleaners contribue-t’elle aux ODD ?

ODD1

ODD #1 – Lutter contre la pauvreté

En traitant les déchets plastiques comme une ressource dont le recyclage peut être créateur de valeur, les initiatives de “social plastic” créent de nouveaux emplois dans des communautés à faibles revenus.

Dans les pays où nous intervenons, The SeaCleaners encourage les initiatives de Social Plastic. Ainsi, en Indonésie, les déchets collectés par notre bateau de dépollution le Mobula 8, sont traités par notre partenaire local APSI (Asosiasi Pengusaha Sampah Indonesia), l’une des principales associations professionnelles du recyclage des déchets en Indonésie.
Elle regroupe actuellement 268 entreprises, dont une majorité de Petites et Moyennes Entreprises et de travailleurs indépendants. 

ODD2

ODD #2 – Faim Zéro

La pêche est vitale pour la sécurité alimentaire de plus d’un milliard de personnes dans le monde. Alors que les microplastiques pénètre dans la chair de la quasi-intégralité des produits de la mer, le taux de reproduction chute de 50 % et le poids diminue de 20 à 35 % sur certaines espèces. La menace du plastique pour l’équilibre alimentaire mondial est donc réelle.

Par ses campagnes de recherche scientifique et ses actions de collecte de déchets, le Manta, le bateau-usine de The SeaCleaners, contribuera à :
– Enrichir les connaissances mondiales sur l’impact du plastique sur les animaux marins
– Lutter à son échelle contre la menace plastique : Un déchet plastique retiré des eaux est un déchet qui ne finira pas dans l’estomac d’un poisson

ODD3

ODD #3 – Bonne santé et bien-être

Les particules de plastique menacent l’équilibre de nos écosystèmes et notre santé, avec des impacts réels sur notre système immunitaire, endocrinien, respiratoire ou encore notre ADN.

Par ses actions de nettoyage, aussi bien à terre qu’en mer, The SeaCleaners intervient avant que les déchets plastiques se dégradent et deviennent des microparticules susceptibles de pénétrer dans nos organismes.

ODD7

ODD #7 – Energie propre et abordable

Le trafic maritime mondial contribue à 2 à 3% aux émissions mondiales de CO22.

Le mix énergétique du Manta lui permet de cibler une autonomie énergétique de 50 à 75%, faisant du navire-usine un modèle de ship’ et de ‘smart ship’. Il sera un ambassadeur des technologies de navigation propres appliquées aux bateaux de travail, que l’industrie maritime cherche aujourd’hui à démocratiser pour limiter son empreinte environnementale.

ODD8

ODD #8 – Travail décent et croissance économique

A chacune des boucles de l’économie circulaire, qu’il s’agisse du recyclage, de la refabrication, de la réparation ou de la réutilisation des biens, des emplois sont générés essentiellement au niveau local.
Ainsi, le recyclage des déchets crée 25 fois plus d’emplois que leur mise en décharge

The SeaCleaners s’attache à œuvrer au développement de schémas d’économie circulaire, allant de la collecte des déchets plastiques marins, fluviaux et terrestres, à leur valorisation énergétique ou matière. Une étude réalisée par Cap Gemini Engineering (ex. Altran) met en évidence que chaque projet local développé par The SeaCleaners permettra de créer de 51 à 101 emplois au sein des communautés locales.

ODD10

ODD #10 – Inégalités réduites

La pollution plastique et ses conséquences perpétuent les injustices sociales et accentuent risques environnementaux et sanitaires. Les pays les plus touchés par la pollution plastique sont aussi les plus pauvres. 80% de la pollution marine provient des villes côtières des pays les plus démunis.

A travers son action ciblée de nettoyage de la pollution plastique et de restauration des écosystèmes, à terre et dans les zones d’accumulation des déchets plastiques, The SeaCleaners place la justice sociale au cœur de son engagement.

ODD12

ODD #12 – Consommation et production responsables

La pollution plastique est exponentielle. La meilleure des solutions est de réduire notre consommation.

Par ses activités de sensibilisation d’un large public, The SeaCleaners s’attache à transmettre les écogestes qui permettent de diminuer les déchets plastiques.

ODD13

ODD #13 – Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique

Si la production mondiale de plastique émet actuellement autant de GES que 189 centrales à charbon, celui-ci continue à émettre une grande quantité de gaz à effets de serre en se dégradant dans l’Océan.

Les actions de collecte du Manta interviennent avant que les détritus plastique ne se désagrègent, et limite donc l’émission de GES. Les missions de recherche du Manta, quant à elles, participeront à l’approfondissement des connaissances sur les liens entre pollution plastique et réchauffement climatique.
Les actions de sensibilisation de The SeaCleaners encouragent à réduire la consommation de produits issus de la pétrochimie.

ODD14

ODD #14 – Vie aquatique

La première victime de la pollution plastique est la biodiversité marine. Plus d’1,5 million d’animaux marins meurent chaque année à cause de la pollution plastique, dont 100 000 mammifères marins. La pollution plastique détruit également les habitats et impacte toute la chaîne alimentaire du plancton aux grands prédateurs.

The SeaCleaners agit pour protéger les océans, mais également pour les réparer et restaurer des zones dévastées par les plastiques flottants.

Des ressources pour en savoir plus

➡️ De la pollution à la solution : une évaluation mondiale des déchets marins et de la pollution plastique – UNEP (Programme des Nations Unies pour l’Environnement, 2021
Accéder au rapport 

➡️ Drowning in Plastics – Marine Litter and Plastic Waste Vital Graphics (en Anglais), UNEP (Programme des Nations Unies pour l’Environnement, 2021
Découvrir ce document

➡️ Breaking the plastic waves – A comprehensive assessment of pathways towards stopping ocean plastic pollution (en Anglais), The Pew Charitable Trusts, 2020
Lire le rapport

➡️ Global ecological, social and economic impacts of marine plastic, Beaumont et al. 2019
Lire l’étude

Êtes-vous un vrai SeaCleaner ?

Testez vos connaissances avec le Challenge “Deviens un SeaCleaner” sur l’App TEACH ON EARTH

"Deviens un SeaCleaner" sur l'App TEACH ON EARTH