Sélection du chantier naval du MANTA : le processus de consultation est enclenché

Ils ne le savaient pas et pourtant c’est LA nouvelle que tous les fans du MANTA attendaient avec impatience : ça y est, on a lancé la RFI !

Derrière ces initiales se cache un jalon essentiel dans le processus de consultation qui nous permettra de désigner le chantier naval qui construira le MANTA : la Request for Interest (appel à manifestation d’intérêt) qui a été envoyée à une dizaine de chantiers navals soigneusement présélectionnés. 

 Tout au long des derniers mois, The SeaCleaners a présenté le MANTA et le projet de construction du navire dépollueur des océans à plusieurs chantiers navals européens et du bassin méditerranéen. 

Leur accueil enthousiaste nous a confortés dans la conviction que le secteur de la construction navale est désormais résolument engagé dans la transition écologique, les stratégies de réduction de l’empreinte carbone et des pollutions marines et dans la préservation des océans et des fleuves. Il ressort également de nos discussions que la construction d’un navire à haute performance environnementale comme le MANTA est un projet attrayant pour ces chantiers, offrant un haut potentiel : celui de se positionner fermement sur un secteur d’avenir, grâce à un projet environnemental emblématique, populaire, ambitieux et de dimension internationale. 

A travers la RFI, les chantiers sont invités dans un premier temps non seulement à faire connaître leurs références techniques, industrielles et commerciales pour ce type de projets innovants et à fournir leurs track records financiers, mais aussi à prendre pleinement connaissance des objectifs et des contraintes de The SeaCleaners pour le contrat de construction du MANTA. 

L’analyse de ces données et cette première série d’échanges nous permettront de faire une présélection avant la fin de l’année, grâce à l’accompagnement de notre mécène architecte naval LMG-Marin France.  

Début 2023, s’ouvrira la seconde étape : la Request for Budgetary Proposal (RFBP), ou appel d’offres budgétaires. Les chantiers recevront alors les spécifications techniques simplifiées du MANTA, ainsi qu’une liasse de plans documentant les principaux systèmes et équipements du navire, ainsi que leur agencement. Cette étape intermédiaire du processus de consultation permettra non seulement de sélectionner les derniers chantiers navals pour la phase finale de consultation, mais aussi d’affiner nos données budgétaires et de compléter le plan de financement du Projet MANTA. 

La dernière étape de la consultation sera celle de la Request for Proposals (RFP) ou appel d’offres fermes qui sera suivi d’échanges de clarification puis de négociations technico-commerciales qui devraient aboutir à la sélection définitive du chantier naval qui construira le MANTA fin 2023. 

Pour cette dernière phase de consultation seront remis les spécifications techniques complètes et les plans du MANTA. Ce cahier des charges exhaustif, parce qu’il apporte tous les éléments concrets nécessaires, sera la base de travail indispensable aux chantiers navals pour établir une offre commerciale de réalisation et un chiffrage aussi précis que possible. 

Le travail de consultation des chantiers navals qui débute avec la RFI marque l’entrée dans une nouvelle ère pour le MANTA : celle de la concrétisation du projet phare de notre association. Le fruit de 4 ans de travail acharné et de pas moins de 45 000 heures d’études et de développement ! Et nous offre l’occasion, une fois encore, de remercier chaleureusement tous les mécènes et partenaires techniques qui nous accompagnent dans cette aventure hors-du-commun pour protéger les océans ! 

Vous avez trouvé cet article utile ?