World CleanUp Day : retour sur une opération mondiale réussie

Ce 18 septembre, 2418 cleanups ont été organisés dans le monde entier à l'occasion du World CleanUp Day. Une mobilisation internationale qui réunit particuliers, entreprises, associations, collectivités et scolaires pour une planète sans déchet. Pour The SeaCleaners, cet événement immanquable a été l'occasion pour nos délégations régionales et mécènes d'agir concrètement, tous ensemble, le temps d'une journée.

À Paris, ce 18 septembre a des airs d’été. Les 30 degrés affichés par la météo enchantent les participants qui se sont réunis en début de matinée à la place de Square d’Anvers, dans le 18ème arrondissement de la capitale. Pour ce World CleanUp Day, les bénévoles s’attaquent à Montmartre, un quartier populaire qui attire chaque année 10 millions de touristes. Et malheureusement, l’attractivité de ce haut lieu de culture lui joue des tours :  « C’est un aspirateur dont nous avons besoin pour nettoyer ces rues, pas de simples pinces! » s’exclame Sophie dont c’est le premier clean-up. Au final, se sont 27 500 mégots qui s’accumuleront dans les seaux des clean walkers pour cet événement.

À Biscarosse, Anne, déléguée régionale de la Nouvelle Aquitaine est épatée. Malgré la pluie, 30 personnes se sont réunies sur la plage pour participer à ce rassemblement mondial. Leurs efforts ne sont pas vains puisqu’ils collectent au total 107 kg de déchets. Pour Anne, cette collecte est une réussite, qui en plus d’avoir rassemblé et sensibilisé, a permis de gagner l’adhésion de nouveaux participants en tant que bénévoles de The SeaCleaners.

“"C'était un moment super, de convivialité, de solidarité et d'enthousiasme !"”

Anne Domingo DR Nouvelle-Aquitaine

Mais nos bénévoles ne sont pas les seuls à s’être mobilisés pour l’occasion. The SeaCleaners développe depuis deux ans un guide pratique à disposition de nos mécènes pour que ces derniers puissent organiser eux-mêmes leurs collectes de déchets, sensibiliser leurs équipes  à la pollution plastique, et les impliquer dans l’alliance de leur entreprise et de l’association.

Pour la Blue Team de la fondation Picoty, c’est une première. Le fonds de dotation, dirigé par Caroline Schildt a créé, à la suite de la signature de mécénat, une équipe de bénévoles au sein même de sa structure. Le World CleanUp Day leur a donc permis de mettre en place leur première opération et de rassembler collaborateurs et famille pour une cleanwalk réussie.

Chez Obeo, on essaye une autre approche, en se joignant aux 206 participants du cleanup nantais, pour un résultat de 448kg de déchets collectés.
Pour SOCAPS, c’est l’occasion parfaite d’impliquer ses différents sites pour un événement commun. Ainsi, c’est à Rouen, Engins ou Croissy que 70 collaborateurs ont participé ensemble au mouvement.

Au total, se sont 21 cleanups qui ont été organisés en France avec The SeaCleaners, regroupant 725 bénévoles, mécènes et collaborateurs. Le World CleanUp Day aura une fois de plus réussi son pari : devenir un événement global qui favorise les échanges entre les associations et les individus et qui incite à l’action quotidienne pour lutter contre la pollution plastique.