A review on sources and health impacts of bisphenol A

Catégorie : Impacts de la Pollution Plastique
Date :29 juin 2020
Avis TSC : Dans notre avis sur un article précédent, nous faisions le rapprochement entre les additifs perturbateurs endocriniens et les effets des microplastiques ingérés par les crevettes, sur leurs glandes génitales. Ici, les auteurs font un état des lieux des connaissances sur le bisphénol A et ses impacts sur la santé. C’est un additif très présent dans les formulations des polycarbonates et des résines Epoxy. Ces dernières sont très utilisées comme revêtement intérieur des boîtes de conserve. Depuis 2013, le BPA est interdit en France et en Europe dans les formulations pour cette application. En effet, des études ont montré que sa diffusion en dehors de la résine était accentuée par la température, ce qui pose un problème lors de la cuisson ou de la stérilisation des conserves. Une accumulation chronique des doses a été observée chez les consommateurs, mais des effets toxiques à court terme sont aussi possibles. Ceci souligne l’importance de bien considérer la catégorie « pour usage alimentaire » dans les plastiques entrant en contact avec nos aliments au quotidien et donc de ne plus utiliser les anciens objets en plastique pour cet usage. Malheureusement, ces derniers sont encore très présents dans l’environnement et continuent donc à diffuser leur BPA dans les écosystèmes.
Abraham, Anna; Chakraborty, Paromita.
Reviews on environmental health: 35 (DocId: 2) 201–210 (2020).
Bisphenol-A (BPA) is a synthetic chemical used in the manufacturing of polycarbonates and epoxy resins. This paper is a review of studies reporting the occurrences and concentrations of BPA in the environment and associated impact on human health. Studies have found that at high temperature conditions such as open burning of dumped waste in developing nations can relocate BPA from plastic waste into the environment. BPA is a proven endocrine disruptor capable of mimicking or blocking the receptors and altering hormone concentrations and its metabolism. Even though it is consumed in a low dose, it can stimulate cellular responses and affect body functions. Biomonitoring studies show that human and animal exposure to BPA is rapid and continuous. In-depth studies are needed to understand the fate of these compounds particularly in the developing nations and the associated adverse health impacts of BPA due to prolonged exposure.