Governing plastic pollution in the oceans: Institutional challenges and areas for action

Flagmr
Must Read
Catégorie : Politiques et Réglementations
Date :9 octobre 2020
Avis TSC : Cet article fait une belle synthèse des enjeux réglementaires concernant la pollution plastique mondiale. Il présente les approches possibles pour réguler les sources de pollution en agissant sur la consommation et sur la production et aussi les méthodes de gestion des déchets, avec en particulier l’abandon à court terme des décharges, même gérés, dans l’environnement. La mise en place de réglementations internationales sur d’autres sujets est en général incrémentale, ce qui signifie que c’est un processus très long à mettre en place car il nécessite beaucoup de négociations à tous les niveaux à la fois privé et public dans différents pays. Une fois appliquées officiellement ces lois nécessitent aussi des moyens de contrôle qui sont souvent compliqués à mettre en œuvre du fait de la souveraineté de chaque pays. Devant l’urgence de la situation concernant la pollution plastique marine, mais aussi la pollution plastique terrestre, les organisations internationales incitent à utiliser une autre méthode plus rapide pour mettre en place la réglementation, mais beaucoup de pays n’y sont pas favorables. Il faut toutefois garder en mémoire que c’est le modèle de société de consommation occidentale qui a été transféré dans les pays du Sud et en Asie sans prendre en compte leur incapacité à gérer les déchets que ce modèle génère. D’ailleurs, pour résoudre le problème de déchets dans nos pays occidentaux nous avons commencé à les transférer vers ces pays de manière totalement irresponsable et non contrôlée, augmentant ainsi la catastrophe écologique que l’on observe maintenant dans ces zones submergées par la pollution plastique.
Ferraro, Gianluca; Failler, Pierre.
Environmental Science & Policy : 112, 453–460.
Marine plastic pollution has emerged as a global threat to our oceans. Although several instruments have been developed at the international level, the global governance of marine plastic pollution is still affected by several weaknesses. The article explores some of these weaknesses and attempts to define areas for action: harmonisation of international laws; coherence across national policies; coordination of international organisations; and science-policy interaction. The article presents the problem of marine plastic pollution and focuses on the policy response in place at the international level. It discusses the problem of national implementation in a web of intertwined sectoral policies and analyses the organisational structure competent for marine affairs at the global level. The role of science advice as a coordinating mechanism is also investigated. While analysing these institutional challenges, the article delineates a policy agenda for the future governance of plastic pollution at the global scale.